+213 34 20 25 01

otlbejaia@gmail.com

Personnalités Historiques

Ibn Khaldoun

Abderrahmane Ibn Khaldoun, né à Tunis en 1332, mort au Caire en 1406, historien et philosophe arabe, a séjourné à Bejaïa entre 1352 et 1354 et l’a quittée à la demande du sultan Mérinide qui le fit appeler pour faire partie des réunions de savants et se prononcer sur des questions d’ordre scientifique. En 1365, il quitte l’Andalousie et revient s’installer à Bejaïa ou il exercera la fonction de Hadjeb (premier ministre). En plus de cette fonction, Ibn Khaldoun se chargeait de dispenser des cours de jurisprudence à la mosquée de la citadelle (la Casbah).

Manuel Texeira Gomes

Homme politique portugais, président du Portugal entre le 5 octobre 1923 et le 11 décembre 1925, date à laquelle il fut contraint de démissionner a cause d’une forte compagne de diffamation que son premier ministre Antonio Maria de Silva dirigeait contre lui. Il a choisi Bougie comme terre d’exil, ou il a vécu le reste de sa vie, sans jamais retourner au Portugal, de 1931 à 1941 date de son décès.

Leonardo Fibonacci

C’est le premier grand mathématicien de l’Occident chrétien. Il a étudié la science du calcul et l’algèbre d’al-Khawarismi à Bejaia auprès d’un maitre qu’il qualifia d’admirable. Il y apprit « le maniement de l’abaque, en même temps que celui des chiffres arabes, la façon d’apprécier la valeur d’une monnaie d’après la quantité de fin.. ». Cet évènement permettra le début d’une nouvelle ère en Occident. En effet, l’activité créatrice dans le domaine des mathématiques va renaitre grâce à l’initiation des savants italiens aux méthodes de calcul des pays musulmans.

L’archiduc Luis Salvador de Habsbourg

L’archiduc Luis Salvador de Habsbourg, prince impérial d’Autriche et grand duc de Toscane (1847-1915), l’archiduc d’Autriche, aux iles Baléares, à Prague et à Vienne, notamment la ville des milles bougies. Luis de Habsbourg était venu à Bejaia en 1897 au moi de ramadhan pour y rester quelque mois. Il avait réalisé une trentaine d’illustrations sur des sites de cette ville et sa région, qui ont été publiées dans le livre Bougie, la perle de l’Afrique du Nord. Il est l’auteur en langue allemande en 1899 d’un livre repère intitulé Bougie, la perle de L’Afrique du Nord, considéré à juste titre comme le premier guide touristique sur Bejaia et sa région.